• Le Partage des mondes
  • Poèmes gyrovagues
  • Te spectem
  • Sirventès
  • soudain
  • A petits pas dans le silence
  • Paysages Solitaires
  • Hypothèses sur l'Infini
  • La vie je cours
  • La grande voix lointaine
  • Poètes les Chenilles sont rongées
  • Mal d'ombre
  • Le silence là-haut
  • Parabole des nuées
  • Perdre trace
  • La Belle et la Fête
  • Voix détournées
Previous Next

Gérard Eppelé

Gérard Eppelé

Plasticien.

Né en 1929. Vit à Arles.

Livres d’artistes et recueils poétiques
publiés chez Tipaza :

 

Ses autres publications :

  • «Le temps du blasphème», poèmes calligraphiés de Jean Perret, 1961
  • «Vents», poème de St. John Perse, 1964
  • «Poèmes», poèmes d’Hélène Ranger
  • «Maghreg», poèmes de Guy Sana, 1965
  • «Les yeux fermés» extraits du poème «Visages» de J.P. Sartre, 1972
  • «La nuit des mots», poèmes de Robert Butheau, 1977
  • «Les feues amours», suivi de Wilhelmine», poèmes de Guy Sana,1978
  • «Variations pour des musiques de chambre»,poèmes de Gabril Cousin, Editions Le verbe et l’empreinte, 1980
  • «L’amour-archipel», poèmes de Jean Perret, 1994
  • «Opéra de la terre», poèmes de Franck Castagné, Editions Voix d’encre, 1998
  • «Rengaine duondit que dit on», poèmes d’André Verdet, 1999
  • «Fabriquer la rage», poème Gérard Eppelé, 2003
  • «Cantique pour Léonie», poème de Patrick Bertrand, Editions du Petit Champ,2003
  • «Aucune clarté n’efface»,poème de Bernard Wargaftig, Editions Collodin, 2004
  • «Distance intérieure», poèmes de Claude Haza, Editions de l’Atlantique, 2011
  • «Devillants   et Agenouillés», poème deTita Reut et de Claude Haza Editions de l’Ariane, 2011
  • «Rengaine du on dit...», André Verdet / Gérard Eppelé, Galerie Chave, 1999

 

Expositions personnelles depuis 2005 :

  • 2005 - Menton,Palais de l’Europe «Le voyage du peintre»
  • 2006 - La Seynes/Mer, Villa Tamaris «Pratique de la mélancolie» - Arles, Chapelle St.Anne - «L’homme singulier»
  • 2007 - Aix-en-Provence, Galerie Ardital «Portaits inachevés» - Allemagne, Breisach am Rhein, Raddbrunnen Münsterberg
  • 2008 - Strasbourg, Galerie Artim «E.Dickinson» - Arles, théâtre d’Arles - événement poétique autour de E. Dickin son. - Allemagne, Fulda, Vonderau Museum - «Le roman-peinture» Mémoires d’atelier.
  • 2009 - La Seynes/Mer, Villa Tamaris - Donation de cent et un dessins - Le Vaux, « exposition chez le particulier» - Toulouse, Galerie le confort des étranges «L’origine» - Marseille, Galerie Anna Tschopp «Regarder la mémoire»
  • 2011 - Six Fours, La Maison du Cygne - «Donation Tamaris» - Six Fours, «Le livre d’artiste» - La Garde Freinet, Galerie Baltazar - Chateauneuf le Rouge, «Suite arlésienne» - Aix-en-Provence, Galerie le Lézard - Arles, Atelier Cinq - Exposition - 1° lecture poétique (Vengogh/ Artaud) - Gap - Musée-Museum - «Résidence» film «Rien l’être»
  • 2012 - La Garde-Freinet, Galerie Baltazar - Gorbio, La tour Lascaris : «Le temps suspendu» - Marseille, Galerie Anna Tschopp : «Le survivant de Varsovie»
  • 2013 - Toulouse, Galrie Le confort des étranges : «L’Homme singulier»

Biographie

Eppelé est né en 1929 au Maroc : de retour en France en 1942. Il fait de courtes études dans un collège technique (section fer-ajustage) et aux Beaux-Arts de Toulouse. Travail avec un peintre décorateur (fresques et décors d’édifices). Séjour de quelques années en sanatorium. Part pour Aubusson pour deux ans : études sur le carton de tapisserie et le tissage. Se fixe à Paris et travaille comme peintre - décorateur dans le Cinéma : participe aux décors de films de J. Renoir, Bunuel, Autant-Lara, J. Dassin. En 1959 s’installe à Vence : rencontre avec J. Dubuffet qui l’engage comme assistant. Fait sa première exposition dans la galerie A. Chave en 1960. Sa peinture est un témoignage de la fragilité et de l’obstination du vivre humain. Cette peinture est bien close et détient ce propos sensible et fondamental de l’inachèvement de l’oeuvre qui porte témoignage d’une certaine pensée mélancolique sur l’Homme. De 1964 à 1992 il est professeur à l’Ecole Pilote d’Art / Villa Arson à Nice. Participe à de nombreuses expositions en France et à l’étranger. En 1998 quitte les Alpes-Maritimes pour habiter Arles.

Site de l'auteur