• La vie je cours
  • La grande voix lointaine
  • Poèmes gyrovagues
  • Perdre trace
  • La Belle et la Fête
  • Poètes les Chenilles sont rongées
  • Sirventès
  • Mal d'ombre
  • Le silence là-haut
  • soudain
  • Hypothèses sur l'Infini
  • Paysages Solitaires
  • A petits pas dans le silence
  • Voix détournées
  • Le Partage des mondes
  • Parabole des nuées
  • Te spectem
Previous Next

Philippe Croq

Philippe Croq

Peintre.

Livres d’artistes et recueils poétiques
publiés chez Tipaza :

Né à Douarnenez en 1961, vit et travaille dans le sud de la France. Initialement autodidacte, il a commencé à peindre dans l’urgence et la nécessité, puis dans une perspective plus large pour s’emparer du réel, en commençant par sa propre mémoire jusqu’à atteindre une dimension collective.

 

« Les souvenirs d’enfance – photos, objets, mots, mais aussi les faits divers, figures célèbres, bribes de chansons (...) font des apparitions récurrentes sur ses peintures. Ils y sont mis en peinture, deviennent des formes qui produisent d’autres formes. En effet, sur ces grands formats (...) les images naissent de manière intuitive, quasi automatique, le peintre cherchant à laisser la main aller plus vite que le cerveau. En elles s’opère la rencontre percussive des motifs, souvent une forme et un mot, une figure avec une locution. 

 

Presque toujours l’ambiguïté règne sur cette rencontre. Les formes volontairement imprécises, imparfaites, et les rapprochements de sens volontairement ouverts, ambigus, renvoient à l’état du monde tel que le perçoit le peintre : confus, mouvant, impénétrable... » (extrait du texte de Caroline Cirendini figurant dans le catalogue Philippe Croq paru en décembre 2012, aux éditions Lelivredart).

 

« Dans l’œuvre de Philippe Croq il y a l’être, il y a sa présence, sa vérité inexprimable autrement que par les formes, il y a l’érection d’un monde en charpie (comme chez Cy Twombly, Joël Peter Witkin). Mais les formes ne détruisent pas le monde : elles le remontent, elles le remontrent. » (Jean-Paul Gavard-Perret)

 

Philippe Croq expose en France et à l’étranger depuis 1992. Après des études techniques, un métier dans l’industrie et une grave maladie, il abandonne cette vie au profit exclusif de la pratique de la peinture. Il est diplômé des Beaux-Arts d’Aix-en-Provence et également lauréat de nombreux prix. 

 

 www.philippe-croq.com